FILEP 2011

FILEP 2011

Journalisme d’investigation : Emmanuel Mayah, Sebgo d’or du Prix Norbert Zongo 2017

Une soirée gala de remise de prix a eu lieu le 11 novembre 2017 au Mess des officiers de Ouagadougou dans le cadre de la 7e édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP). A l’occasion, le Prix d’excellence Norbert Zongo en journalisme d’investigation, le Prix de la meilleure journaliste burkinabè 2017 et celui en photojournalisme ont été remis aux différents lauréats.

Concernant le Prix Norbert Zongo, c’est Clémence Tuina de la Radio nationale du Burkina qui a été primée en catégorie radio pour son reportage »Esclave un jour, esclave pour toujours ». Elle a reçu une enveloppe de 1 million de F CFA, un trophée et une attestation. En pressé écrite, le lauréat est Emmanuel Mayah du Nigeria pour une enquête sur le martyre des Biafrais (voir encadré). Une enveloppe de 1 million de F CFA, un trophée et une attestation ont été remis à sa représentante. Cette dernière est restée sur le podium pour recevoir pour le même journaliste nigérian le Sebgo d’or qui récompense la meilleure des œuvres en compétition dans toutes les catégories. Une autre enveloppe de 1 million de F CFA, un autre trophée et une autre attestation sont tombés dans son escarcelle.

Deux prix d’encouragement de 500 000 F CFA chacun ont été donnés à deux journalistes de télévision dont toutes les œuvres de la catégorie ont été disqualifiées. Il s’agit de Christian Loka du Cameroun et de Patrick Mayoyo du Kenya.

Du côté du Prix de la meilleure journaliste burkinabè, la lauréate de 2017 est Habibata Wara de Carrefour Africain (le mensuel des Editions Sidwaya) pour son reportage intitulé « Logements sociaux de Bassinko : l’arnaque sous couvert de bonnes intentions ». Elle a reçu une enveloppe de 1 million de F CFA, un trophée et une attestation. Le jury, qui a travaillé sur 19 œuvres, a décerné une mention spéciale à Clémence Tuina qui a reçu, pour ce faire, d’une enveloppe de 500 000 F CFA et d’une attestation.

La soirée de remise a débuté par la proclamation du palmarès du Prix en photos de presse et caricatures. A ce niveau, l’unique prix en photojournalisme est revenu à Adjata Kaboré, photographe indépendante, pour sa photo légendée « Tu ne filmes pas ». Elle a reçu 400 000 F CFA et une attestation. Des prix d’encouragement ont été décernés à chacun des deux caricaturistes qui ont fait acte de candidature.

S.D 



11/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres